Comment choisir sa cuisine cuisine équipée moderne cuisine équipé

Envie d’une nouvelle cuisine équipée sur-mesure contemporaines, design ou encore bois

Cuisine équipée, aménagement cuisine et kitchenette

Vous rêvez d’une cuisine qui s’adapte à tous vos besoins ?

Qui soit chaleureuse, originale, pratique ? 

Agrandir une cuisine : combien ça coûte ?

Et la question cruciale… Comment rendre ma cuisine fonctionnelle ?

Mini ou maxi, ouvertes ou fermées, contemporaines ou plus traditionnelles

L’aménagement d’une cuisine vous intrigue ?

Où placer évier, plaques ou encore frigo et lave-vaisselle?

 En fonction de sa configuration, les possibilités sont nombreuses, mais les contraintes aussi !

norme installation prise electrique cuisine

Implantation des éléments, éclairage…

Réaliser votre projet de cuisine du début à la fin.

 La cuisine de vos rêves selon vos envies et vos critères (prix, couleur, finitions…)

Envie d’aménager ou de refaire votre cuisine ?

 Dans le cadre d’une construction ou d’une rénovation de cuisine, sachez d’abord qu’il existe quelques règles à connaître avant de vous lancer dans l’agencement de votre cuisine. Quels sont les différents types de plans de cuisine ?

 Comment bien prendre les mesures de votre cuisine ?

Pour vous aider et vous guider dans la conception de votre cuisine, Cuisine ouverte ou fermée, en longueur, en U, en I ou autres, pour les petites cuisines comme pour les grandes…

Pour choisir le plan de votre nouvelle cuisine, vous devez choisir l’implantation : cuisine en I, en parallèle, en U, en L, en G ou en îlot... TousRenov vous dit tout pour déterminer le bon aménagement de cuisine ouverte ou fermée le plus adapté à votre situation, en listant les avantages et inconvénients de chacun.

Dans une cuisine fermée, le défi est de l’aménager puis d’y circuler sans difficulté. De l’agencement des meubles à la disposition du frigo, de l’évier ou des plaques de cuisson, de nombreux éléments permettent de créer une cuisine fonctionnelle.

norme electrique cuisine 2018

Règle n°1 : Ne pas minimiser l’espace

Lors de la rénovation de votre cuisine aménagée, il est d’abord nécessaire d’avoir une idée précise de la surface disponible. Une pièce de petite superficie ressemblera très vite à un placard encombré. 
Par ailleurs, une cuisine de moins de 12 m² justifie mal l’installation d’un îlot central. Dans ce cas, il semble en effet préférable de réserver le centre de la cuisine aménagée au passage des personnes ;

Règle n°2 : Ne pas négliger les fonctionnalités de la cuisine

Tout miser sur l’esthétique au détriment de l’aspect fonctionnel de la pièce. Lister à l’avance les éléments indispensables au quotidien afin d’organiser un espace pratique à l’usage est fortement conseillé ;

Règle n°3 : Ne pas sélectionner des matériaux difficiles d’entretien

 Privilégier des matériaux  pratique et esthétique . Qu’il s’agisse du revêtement des meubles, des murs ou du sol, optez pour des produits peu salissants et résistants aux chocs, aux tâches de graisse et à l’humidité. Leur entretien doit également s’avérer facile.

Règle n°4 : Ne pas tout faire par soi-même et se passer de l’aide d’un professionnel

De la conception du projet de rénovation de la cuisine aménagée à la phase de travaux, il est fortement conseillé de faire appel à un proffessionnel qui saura vous guider et vous conseiller car celle-ci nécessite de nombreuses compétences dans des domaines très variés : agencement, plomberie, électricité, pose du carrelage, installation des meubles, de la peinture, afind’éviter les mauvaises surprises et présente également certains avantages.

Règle n°5 : Ne pas rénover la cuisine aménagée sans bien penser à son éclairage

Une lumière insuffisante rend l’acte de cuisiner fortement inconfortable,d ou des éclairages ciblés s’imposent au-dessus du plan de travail et de l’évier. Ils dispensent une lumière dirigée très efficace pour vous aider dans vos préparations culinaires dans de bonnes conditions. Réglettes fluorescentes, barrettes Led ou spots orientables installés en sous-face des placards ou des étagères suppriment les ombres portées générées par l’éclairage général. La rénovation de la cuisine doit rendre l’espace lumineux et chaleureux. Des tons clairs sur les murs et la pose de miroirs peuvent également y contribuer.

Publicités

Un commentaire sur “Comment choisir sa cuisine cuisine équipée moderne cuisine équipé

Ajouter un commentaire

  1. *Une cuisine aménagée pour un fauteuil roulant

    Pour adapter une cuisine à une personne en fauteuil roulant, certains aménagements sont nécessaires : hauteurs des meubles et équipements, espaces de circulation…

    L’aménagement d’une cuisine pour une personne en fauteuil roulant
    Une cuisine bien pensée limite les déplacements de l’utilisateur en fauteuil. Selon la configuration de la pièce, agencez les zones de travail de manière logique
    L’organisation générale de la cuisine
    Selon la configuration de la pièce, agencez les zones de travail de manière logique (une zone = une fonction) :
    • Zone provisions.
    • Zone préparation.
    • Zone rangements.
    • Zone cuisson.
    • Zone lavage.
    Des plans de travail qui s’adaptent à tous les utilisateurs
    • Concevez la surface totale du plan de travail à la même hauteur pour permettre le déplacement des objets par simple glissement.
    • Dégagez le dessous du plan de travail pour libérer le passage du fauteuil.
    • Optez pour un plan de travail réglable en hauteur pour permettre aux différents utilisateurs d’une même famille de profiter d’une hauteur de travail adaptée.
    • Pour plus de sécurité, équipez vos équipements réglables en hauteur de dispositifs anti-écrasements (bandelettes ou plaques). En cas de contact, ils stoppent la course et remontent le meuble de quelques centimètres.
    • Installez un évier peu profond avec une tuyauterie flexible pour offrir un maximum d’espace sous le plan de travail.
    • Utilisez des éléments mobiles sur roulettes lorsque les rangements bas sont indispensables.
    • Pensez à équiper les éléments bas de tiroirs, ils facilitent l’accès au contenu des meubles. Evitez les rangements inférieurs trop bas.
    Quels équipements électroménagers sont recommandés ?
    • Un four à porte escamotable pour faciliter la manipulation des plats chauds.
    • Une plaque de cuisson de type induction ou vitrocéramique pour favoriser les déplacements par glissement.
    • Un lave-vaisselle et réfrigérateur à porte pouvant se placer en hauteur.
    • Pour faciliter l’accès aux utilisateurs en fauteuil, pensez à libérer 200 mm à côté du réfrigérateur pour pouvoir bénéficier d’une ouverture totale des portes.
    • Une hotte avec télécommande.

    J'aime

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :